Apprécier les grenouilles bleues

Il s’agit d’un événement printanier typique qui ne dure généralement que quelques jours : la coloration bleue des grenouilles des landes mâles pendant la période d’accouplement. Voir cette scène est donc une question de se trouver au bon endroit au bon moment. Hier, j’ai eu la chance de pouvoir profiter pleinement des grenouilles des landes dans le PN De Meinweg. Tout comme l’année dernière, les animaux ont été à nouveau très actifs dans une certaine partie du Rolvennen. Les mâles qui lancent leur cri caractéristique ou qui, poussés par un ancien instinct de reproduction, sautent sur tout ce qui se présente : cela reste l’un des points forts du printemps néerlandais. Au mieux, les grenouilles heik ont pour cible une femelle de leur propre espèce, mais les crapauds communs ou les autres grenouilles qui passent ne sont pas en sécurité pour les schtroumpfs cornus. Il était un peu moins massif que l’année dernière au même endroit, mais au total, il y avait des dizaines de mâles et un peu moins de femelles à admirer. De plus, il y avait déjà beaucoup de sabots de chêne présents dans l’eau. La prochaine génération de grenouilles des landes semble donc assurée.